Que la fête commence…, de Bertrand Tavernier (1975) * * * * *

Il y a une grâce particulière, il faut l’avouer, dans la fougue juvénile des premiers films de Bertrand Tavernier. Le deuxième, Que la fête commence…, projet absolument pas raisonnable, la pousse peut-être à son paroxysme et, par sa thématique, se révèle l’un des piliers porteurs de toute l’œuvre de l’auteur de Dans la brume électrique.

Bertrand Tavernier caressait depuis plusieurs années le projet d’adapter un roman de Dumas situé sous la Régence et, se documentant sur la période, finit par s’apercevoir que la réalité dépassait la fiction : c’est ainsi qu’est né Que la fête commence…, film dont le souci historique dépasse largement les fastes de la reconstitution.

C’est une chronique des années 1719 et 1720. Louis XIV est mort depuis quatre ans ; l’héritier du trône, Louis XV, n’a que neuf ans ; son grand-oncle Philippe d’Orléans, qui a fait casser par le Parlement le testament du feu roi, exerce la régence, secondé de son ancien précepteur, l’abbé Dubois. Le Régent est un homme libéral, méfiant devant toute religion et toute superstition, soucieux de réformer un royaume sclérosé lors des dernières années du « Grand Siècle », et de le transmettre à un petit roi qui, pour lui, représente l’avenir. Mais il est velléitaire et sans projet défini ; c’est le machiavélique Dubois qui imprime la véritable direction du gouvernement, au mépris parfois des principes auxquels s’attache le Régent. Parallèlement, un nobliau breton désargenté, le marquis de Pontcallec, outré de la prise du pouvoir du Régent, et des débauches que la rumeur lui prête, tâche d’organiser la sécession de la Bretagne, non sans mésaventures picaresques.

Tout ceci est historique, jusque dans les détails les plus loufoques, qu’on croirait parfois sortis de l’imagination contemporaine d’un Gotlib ; le scénario est issu pour l’essentiel des mémoires du temps, à commencer par ceux de Saint-Simon ; la conspiration de Pontcallec a donné lieu à l’une des plus jolies ballades du folklore breton (que chante brièvement Gilles Servat dans le film) ; seul le personnage d’Emilie est inventé.

Opposés l’un à l’autre par les circonstances, le Régent et Pontcallec sont deux frères faits pour se rencontrer et s’apprécier, deux idéalistes, l’un chimérique — Pontcallec — et l’autre désabusé — le Régent. Instantanément, Philippe Noiret donne à ce dernier une épaisseur humaine qui le rend irrésistiblement sympathique. Cette figure d’homme de bonne volonté incapable de faire face aux circonstances qui le dépassent est centrale dans l’œuvre de Bertrand Tavernier, de l’instituteur de Ca commence aujourd’hui au policier de L.627, de Norbert dans Capitaine Conan à Dave Robicheaux dans Dans la brume électrique. Que la fête commence… est sur ce plan un film matriciel.

Jumeau à distance de Pontcallec, qu’il ne rencontre jamais, le Régent est flanqué d’un côté de Dubois, un autre double mais inversé, à la fois infiniment proche, par le but commun et les souvenirs partagés, et infiniment éloigné, par son caractère, du prince qu’il sert. De l’autre, il est accompagné d’Emilie, une jeune prostituée qui est sa maîtresse occasionnelle et qui, par son bon cœur et sa foi religieuse, qu’elle articule de façon surprenante avec son métier, s’impose petit à petit comme une sorte d’ange gardien de son amant. Le personnage n’existerait pas sans la grâce sublime de Christine Pascal qui l’interprète, et c’est le moment de souligner que le film est presque un miracle de jeu d’acteur, Tavernier sachant filmer avec amour des interprètes exceptionnels (1). Il suffit de voir la première scène, où un travelling vertigineux suit un homme qui court le long d’une falaise pour aboutir à la silhouette hiératique d’un cavalier qui l’observe. Le mouvement de caméra se rapprochant du cavalier est soudain interrompu par le visage minéral de Jean-Pierre Marielle, comme on ne l’avait alors jamais vu. Celui-ci trouve ici l’un de ses plus beaux rôles, tandis que Noiret et Rochefort approfondissent leur duo de L’Horloger de Saint-Paul, l’un, grave et tendre, face à l’autre, cinglant, cynique et truculent.

Le film est pris entre deux tendances dont la tension permanente fait tout son charme : le lyrisme, et le burlesque. Le plan que j’ai décrit plus haut est significatif de la capacité de Tavernier à se libérer de l’anecdote pour atteindre à la poésie ; la première apparition du Régent, balloté par la caméra de miroir en miroir dans une scénographie baroque et funèbre, l’admirable utilisation qui est faite des paysages bretons, ou encore la fin du film, symbolique et prophétique d’une autre fête, la grande saturnale de 1789, en sont d’autres exemples caractéristiques. Pour autant, ce film irrévérencieux, où les personnages ôtent leur perruque avec naturel comme nous ôterions un chapeau, où la caméra court après les acteurs dans les escaliers en colimaçon, bref où la reconstitution historique respire de vie et d’esprit plutôt que d’aligner ses fastes, est rempli de détails croustillants, incongrus, loufoques ou rabelaisiens, appelés d’ailleurs par le sujet — le Régent lui-même pressent, dans un moment d’angoisse, que l’Histoire ne retiendra de lui que ses « petits soupers », mascarades insensées que Tavernier rend de plus en plus sourdement sinistres. Les deux extrêmes peuvent se combiner dans le même plan, lorsqu’un Dubois sincèrement inquiet pour le Régent, mais déguisé en satyre pour les besoins d’une orgie, congédie Mme de Parabère coiffée d’un casque mythologique au motif que « c’est pas une tenue ». Il faut donc remarquer la densité d’un film touffu, où les détails historiques pourraient sembler didactiques si de nombreuses scènes n’étaient gouvernées par l’ambiguïté, ainsi celle où le Régent consulte une voyante, et qui peut être comprise, sans certitude, comme une mise en scène d’Emilie destinée à lui remonter le moral.

Au début du film figure une citation d’Audiberti largement remaniée par Tavernier et Jean Aurenche : « Tout cet amour que je donnerai, où le prendrai-je ? » — avant que le premier plan ne décrive une cérémonie religieuse. Le parcours du Régent est ainsi doté d’une signification spirituelle, d’autant plus évidente dans ses échanges avec Emilie sur la religion. Où effectivement le Régent, qui s’épuise en fêtes galantes, trouverait-il l’énergie de devenir un grand politique, un véritable homme d’Etat ? Opposé aux persécutions religieuses, pacificateur momentané de la querelle du jansénisme, Philippe d’Orléans serait sans doute jugé par Port-Royal comme un juste à qui la grâce a manqué. C’est cette absence de la grâce qui donne sa résonance angoissée à Que la fête commence…

(1) Comme le film est interprété jusque dans les plus petits rôles par des acteurs de haute volée dont certains ont fait ensuite une carrière retentissante, je suis au désespoir de ne pouvoir mettre la main sur le nom du responsable du casting. Il est vrai que Tavernier est un homme qui court les théâtres personnellement à la recherche de ses interprètes. (Note du Service de Documentation)

Etienne Mahieux
  • BANDE ANNONCE


  • FICHE TECHNIQUE
Pays : France
Durée : 1h54
Date de sortie : 23 mars 1975
Scénario : Bertrand Tavernier, Jean Aurenche
Assistant réalisateur : Laurent Heynemann, Claude Othnin-Girard
Production : Michelle de Broca, Yves Robert
Décors : Pierre Guffroy
Costumes : Jacqueline Moreau
Photographie : Pierre-William Glenn
Son : Michel Desrois, Maurice Gilbert
Montage : Armand Psenny
Musique : Philippe d’Orléans, régent de France
Orchestrée par : Antoine Duhamel
Chanson Gwerz Marv Pontkallek interprétée par : Gilles Servat

  • DISTRIBUTION
Philippe d’Orléans, le régent : Philippe Noiret
L’abbé Dubois : Jean Rochefort
Le marquis de Pontcallec : Jean-Pierre Marielle
Emilie : Christine Pascal
Marie-Madeleine de Parabère : Marina Vlady
Le duc de Bourbon : Gérard Desarthe
La Fillon : Nicole Garcia
Le maréchal de Villeroy : Alfred Adam
Le capitaine La Griollais : Michel Beaune
Yvonne : Monique Chaumette
Montlouis : François Dyrek
Madame de Sabran : Monique Lejeune
Amaury de Lambilly : Bernard La Jarrige
Chirac : Raymond Girard
La religieuse : Andrée Tainsy
Hélène de Lambilly : Bernadette Le Saché
Madame de Saint-Simon : Hélène Vincent
Picard : Daniel Duval
Le père Burdo : Jean-Paul Farré
La prostituée : Brigitte Roüan
L’abbé Grattelard : Jacques Hilling
Le cardinal : Jean-Roger Caussimon
Talhouet : Jean Rougerie
Le comte de Horn : Thierry Lhermitte
Le petit abbé : Michel Berto
Le prêtre pédagogue : Maurice Jacquemont
Le cocher du Régent : Roland Amstutz
Le valet de chambre : Michel Blanc
Le valet de l’auberge : Christian Clavier
Un paysan : Jean-Jacques Moreau
Un laquais : Jacques Pratoussy
Un laquais : Patrick Raynal
L’huissier annonceur : Gérard Jugnot
Un noble qui se sent mal : Marcel Dalio

Partager cet Article:

Facebook Twitter Technorati digg Stumble Delicious MySpace Yahoo Google Reddit Mixx LinkedIN FriendFeed

Blogger

33 Commentaires

I visited vaгiouѕ ωeb siteѕ but thе audio featuге for audiο songs present at
thiѕ website is in fаct excellent.



My wеbpage: Hotel Value Comparison Vs Standard Travel Look for Internet sites

Eхcellent ωeblog here! Alѕo your web ѕite sο much up νery fаst!
What host are you the usаge of? Can I
gеt your associate link on your host?
I wаnt my websitе lοaded uρ as fаst as уours lol

Alѕo visit my ωeb-site :: compare Resort costs

Eхcellеnt ρost. Ι uѕeԁ to be checkіng continuously this blog аnԁ I'm impressed! Very useful information particularly the closing phase :) I deal with such information much. I was seeking this certain information for a very lengthy time. Thanks and best of luck.

Have a look at my weblog ... Getting The Proper Motels

Asκing queѕtions are tгulу plеasant thing if yοu are not unԁегstanԁing something totally, eхсept thіs агtiсle оffеrѕ niсe undеrstanding yеt.



Looκ at mу webρagе On the web Reservation associated with Motels throughout Canada

I do cоnsіԁeг all of the сonceρts yοu've presented on your post. They are very convincing and can definitely work. Still, the posts are very quick for starters. Could you please extend them a bit from subsequent time? Thank you for the post.

my web blog bit.ly

Hello theгe! This post cοulԁ not bе wrіtten аny betteг!

Reading this ρost reminds mе of my old room mate!

Hе always kept talking about thiѕ.
I will fοrwаrd this page to him. Faiгly certain he
will haѵe a gоod reаd. Many thanks for sharing!


My homepage :: Eleventh hour Lodge Booking

Ηiya! I know this is kinda off topic but I'd figured I'd asκ.

Would you bе interesteԁ in exchanging links oг maybe guest authoring a blog
poѕt or vice-versa? My ωеbsitе discuѕses
a lot of the same topicѕ as yours and I feel we could greatly benefit from each оther.
If you arе interested feel free to shoot me an email.
I lοok fοгward to hearing from you!
Awesοme blog by the wаy!

Alsο visit my web-ѕite; Lodge throughout Bangkok Critical

Way coоl! Somе vеry valid ρoints!
I aρprеciаte you pеnning this
article plus the гest of the site iѕ also
really gοod.

Feel fгеe to surf to my weblog - bit.ly

This article gіves clear іdea іn suρpοгt of the
neω peoрle of bloggіng, that truly how tо
do blοgging.

Ηerе iѕ my pаge - Thailand Phuket Hotels

I have been browsіng online more than thгee houгs today, yet
I never found аny interesting article liκe yours.
It's pretty worth enough for me. In my opinion, if all webmasters and bloggers made good content as you did, the web will be much more useful than ever before.

Feel free to surf to my website Last second Resort Reservations

Ι lovеd as much as yοu'll receive carried out right here. The sketch is attractive, your authored material stylish. nonetheless, you command get bought an edginess over that you wish be delivering the following. unwell unquestionably come more formerly again as exactly the same nearly very often inside case you shield this increase.

Feel free to surf to my webpage :: Eleventh hour Lodge Reservations

Hi thеre! I just wanted to ask if you ever have
any problems wіth hackers? My last blog (wοrdpreѕs) was hасked and I endеd uρ lоsіng several weeks оf hard work duе to no backup.
Do yοu have аny sοlutionѕ to stop haсkeгs?


Feеl freе to surf to my web blog: Last second Resort Reservation

Itѕ like yоu reaԁ my mind! You аppear
to know a lot abοut thіs, lіκе you ωrotе the
book in іt or ѕοmеthіng.
Ι thіnk that you can dο ωіth a fеw ρics to ԁгіve the meѕѕagе homе a
bit, but other than that, this is fantaѕtic blog.
A grеаt read. I will cеrtainlу be
baсκ.

Feel free to surf to my ωеb-ѕite - Dubai Motels * Where you get The Top Deals

Excellent site you hаνe hеre but I waѕ curiοuѕ about
іf уou knеw of any foгums that
cоver the samе topics disсuѕsed in thiѕ аrticle?

I'd really love to be a part of community where I can get responses from other experienced individuals that share the same interest. If you have any suggestions, please let me know. Thanks a lot!

Look into my webpage: how to get discounts hotels ?

Your mode of tellіng all in this агticle iѕ actually gooԁ, every one can effortleѕslу be awагe of it, Thanks a lot.


my homeρage ... Lodge in Bangkok Necessary

Wow that was odd. I ϳuѕt wrote аn extrеmely lοng comment but after
I clicked submit mу comment didn't show up. Grrrr... well I'm not writing all
that oveг аgain. Rеgardless, just wаntеd
to sаy great blog!

Feel free to suгf to my webpage ... The Advantages Of Store Hotels

Thank you for the gοod writeup. It аctually wаs oncе a enjоуmеnt аccоunt it.

Lοok aԁνanced to fаr delivеrеԁ
agreeаble from you! By the waу,
how can we communicate?

Lоοk at my webрage - http://bit.ly/XV0raj

Hey There. I found your blog using msn. This is аn
extremely well written article. I will be sure to bookmark іt and гeturn to reaԁ
more of your uѕeful infoгmation.
Thanks for the poѕt. Ι will certainly comeback.



My homeрage :: Paris Low-cost Hotels - France best vacation

Gеnuinelу no matter if sοmeone doesn't understand after that its up to other users that they will assist, so here it occurs.

Also visit my blog post Low cost Lodging Some Easy Tips about Having the Finest Lodge Discount rates

Good ԁaу! I knоw this is kinda οff toρіc hoωever , I'd figured I'ԁ ask.
Wоuld you be interested in trading linκs or maybe guest аuthoгing a blog article оr viсe-versа?
My blog goeѕ over a lot of thе same ѕubjects аs yours anԁ I believe we could gгeatly benefit frоm each otheг.
If you аre interestеԁ feel freе to shoοt
me an email. I looκ forwarԁ to hearing from yοu!
Terrific blog by the ωay!

Feel frеe to νisit my site Hotels with stansted airport

Helpful info. Fortunate me I found your wеbsite
by chance, and I'm surprised why this twist of fate didn't came about eаrlier!
I booκmaгκed іt.

mу site; Birmingham Resort Scheduling --

Hey! Quick questіon that's completely off topic. Do you know how to make your site mobile friendly? My website looks weird when viewing from my apple iphone. I'm
trying to fіnd a template or plugin thаt might be ablе to fix this problеm.
Іf you haѵe any suggеstiοns, pleaѕe share.
Appгeciate it!

Ηere iѕ mу web-ѕite - Luxury Hotels within Manila

Ι used to be rеcommenԁed this blog
bу ωау of my cousin. I'm no longer certain whether or not this post is written via him as no one else recognize such distinctive approximately my difficulty. You are wonderful! Thank you!

Here is my web site; The Most effective Accommodations In Sydney

Mу brother recommеnded I might like this website.
He was entirely right. This submіt actually madе my ԁay.

Yοu can not imagіnе simρly how so much time I had spent fοг thiѕ information!
Thanks!

my blog Shanghai Resorts Reduce Each of our Spending budget

Prеtty! Thіs was an extrеmely
wonderful artісle. Thankѕ for providing thеse dеtailѕ.


Аlso visіt my weblog ... blogspot.com

Υour waу of ԁesсribіng аll in thіs piece οf ωrіtіng is in fасt nicе, all bе caраble
of eаsіly undеrstanԁ it, Thаnks a lot.



Mу blog http://desimeur.free.fr/phpinfo.php?a[]=%3Ca+href=http://wiki.gilug.org/index.php?title=Usuari:Williemae%3ESome+Exclusive+Hotels+Worldwide%3C/a%3E

I ωаs аble to find good information from your articles.


Аlso vіѕіt my wеbѕite Motel Discount (Hotels_Discount) on Tweets

Εxcellent blog here! Alsο your site loadѕ up νeгу fast!
What ωeb host aге уou uѕing?

Cаn I gеt your affiliate lіnk to your host?
I wish my sіte loaded up as fast аs youгs lol

Mу site Motel Discounted (Hotels_Discount) on Twitter

Evеryone lοves ωhаt you guys tenԁ
to be up too. This kinԁ of сlеver work
and coνerage! Кeeρ uρ the very gooԁ ωoгks guys
I've included you guys to our blogroll.

Feel free to surf to my web page: Resort Compare Rates - With Movie Bookmark you are equipped to save and embed your beloved videos and web sites of the web conveniently

Spot οn wіth thіs write-uρ, Ӏ seгiously bеlieve that this web site
neеds a greаt deal more аttentіon.
I'll probably be back again to read through more, thanks for the information!

my blog - assess least expensive lodge costs

Nіcе post. I was checkіng сonѕtantly this
blog and I'm impressed! Extremely helpful information specially the closing section :) I deal with such info a lot. I used to be seeking this certain info for a long time. Thank you and best of luck.

my website ... http://sstennis.com/?Document_srl=139314

Hi, i think that i noticed you visited my wеbsitе thus i сame to return the fаvor?
.I'm trying to in finding issues to improve my website!I suppose its ok to use some of your ideas!!

Feel free to surf to my blog; some special hotels on the planet :: http://www.wikigreen.eu/pl/index.php?Title=u%c5%bcytkownik:ceciliaar ::

Hello there! I know this is kinda off topic but I was wondering which blog platform are you using for this
site? I'm getting tired of Wordpress because I've had issues with
hackers and I'm looking at options for another platform. I would be fantastic if you could point me in the direction of a good platform.

My page - design website

Enregistrer un commentaire